filtrer

Comment poser une clôture ?

Comment poser une clôture ?

5 juillet 2021

Une clôture permet de marquer efficacement les limites de votre bien, et de garder un maximum d’intimité sur votre terrain. En optant pour une clôture prête à monter, cette étape est à la portée d’un bon bricoleur.
Dans cet article, nous nous attardons particulièrement sur la pose d’une clôture en aluminium. Nous évoquons également l’installation d’une clôture en bois, d’une clôture végétale ou d’un grillage.
Pour poser une clôture que vous pouvez fixer au sol ou sur un muret, il faut installer les poteaux en premier lieu puis procéder aux glissages des clips de départs et du profil de départ. Ensuite, il faut insérer les lames et ajouter le profil bas dans la rainure des poteaux ainsi que des clips de fin.
Niveau de difficulté : 3/5
Nombre de personnes nécessaire : 1 (mais le plus sera le mieux !)

Choisir le type de clôture le mieux adapté à vos besoins

Pour construire une clôture, il vous faut d’abord choisir le matériau adapté. En effet, de nombreuses possibilités s’offrent à vous, et chaque type de clôture se pose d’une manière différente. Certaines sont accessibles aux débutants, tandis que d’autres sont réservées aux bricoleurs chevronnés. Afin de vous aider dans votre choix, Bob vous présente les différents types de clôtures. Découvrez leurs avantages et inconvénients.

L’aluminium

Très appréciée pour son aspect moderne et design, la clôture en aluminium s’accorde parfaitement avec une maison moderne ou traditionnelle. Elle convient notamment à un décor pavillonnaire ou urbain. Esthétique, elle se décline sous une multitude de coloris et de styles.
En outre, l’aluminium a l’avantage d’être très solide : sa robustesse lui permet d’affronter toutes les intempéries, mais également de résister à une tentative de vandalisme. Par ailleurs, la clôture en aluminium est facile à entretenir. Enfin, son poids plume en fait un équipement assez facile à monter.
Bob le Menuisier vous propose des clôtures en aluminium à la fois solides et esthétiques, qui sauront répondre à tous vos besoins.

Le bois

Lorsque la matière est de bonne qualité, la clôture en bois a l’avantage d’être naturelle et solide. Elle est appréciée pour son charme, et reste un choix de référence pour les maisons traditionnelles. Cependant, si vous optez pour un bon bois, le budget sera important. Par ailleurs, le bois est très sensible à l’usure, et implique donc un entretien régulier.

Le grillage

Le grillage est une solution simple et peu coûteuse pour délimiter un vaste terrain. Couplé à des poteaux en bois ou en métal, il s’installe assez rapidement. Mais bien entendu, le grillage reste peu esthétique et ne vous apportera pas d’intimité. Si vous souhaitez être plus tranquille, vous pouvez associer le grillage à un mur végétal ou un brise-vue.

Le PVC

Le PVC est une matière plutôt esthétique, qui offre une large palette de design. Peu coûteux, il nécessite peu d’entretien et convient à la confection de clôtures. Toutefois, ce matériau présente un inconvénient majeur : il est fragile et très sensible à l’usure. Il ne s’agit donc pas d’une solution de très long terme.

Le béton

Les clôtures en béton ont pour particularité d’être aussi robustes et durables que celles en aluminium. Néanmoins, contrairement à ces dernières, le béton reste un matériau froid qui laisse peu de possibilités en matière de design. Il est désormais délaissé au profit d’autres matériaux, plus esthétiques.

Les végétaux

Enfin, vous pouvez toujours opter pour une clôture végétale. 100 % naturelle, elle s’intègre très bien aux jardins et apporte un charme certain. Elle a également l’avantage de ne pas pouvoir être escaladée. Cela dit, un mur végétal est particulièrement exigeant en matière de temps de pousse et d’entretien. De plus, il peut toujours être vandalisé et ne vous offrira pas la même sécurité qu’une clôture en aluminium. Aussi, le mur de végétaux doit idéalement être associé à un grillage.

Les étapes à suivre pour poser votre clôture

Les étapes à suivre pour la pose de la clôture dépendront naturellement du matériau que vous aurez choisi. Mais d’une manière générale, vous aurez besoin des outils suivants :

  • Un nécessaire de mesure 
  • Un perforateur ;
  • Une massette ;
  • Une perceuse-visseuse ;
  • Un jeu de clés plates ;
  • Une clé à pipe ;
  • Une truelle ;
  • Des piquets ;
  • Du béton.

Installer une clôture en aluminium

Il existe deux manières de poser une clôture en aluminium dans votre jardin : sceller la clôture au sol (dans la terre, dans du goudron, dans du béton, etc.) ou la poser directement sur un muret.
Dans les deux cas, la pose de la clôture impliquera de réaliser les étapes suivantes :

  • L’installation des poteaux, car tout montage de clôture commence par la pose des poteaux ;
  • Le glissage des clips de départs, puis du profil de départ ;
  • L’insertion des lames en aluminium, conçues pour s’emboîter les unes contre les autres ;
  • L’ajout du profil de fin dans la rainure des poteaux, puis des clips de fin.

Si vous avez opté pour une clôture en aluminium Bob le Menuisier, n’hésitez pas à vous référer à la notice de montage.

Mettre en place un grillage souple

La pose d’un grillage souple est relativement simple. Après avoir délimité, nettoyé et aplani le terrain, il convient de repérer l’emplacement des poteaux de début, d’angle et de fin. Placez-les, puis répétez l’opération pour les poteaux intermédiaires. Scellez enfin l’ensemble des poteaux. Après cela, fixez tous les fils de tension. Ensuite, déroulez progressivement le grillage le long des fils, et attachez-le au fur et à mesure.

Créer une clôture végétale

Vous souhaitez installer une clôture végétale, en complément ou non d’un grillage ? Économique et écologique, cette méthode nécessitera toutefois d’attendre la pousse des végétaux. Pour créer la clôture, commencez par choisir les arbustes en fonction de vos préférences, et plantez-les en pleine terre en les espaçant légèrement.

Poser une clôture en bois

Si vous souhaitez poser une clôture en bois, vous pouvez opter pour des palissades. Elles peuvent être fixées sur un mur ou posées sur le sol. Pour une pose sur sol, 3 grandes étapes sont à suivre :

  • Délimiter le terrain en utilisant des piquets ;
  • Planter les supports de fixation ;
  • Installer les poteaux puis les panneaux de bois.
Tags : Clôture