filtrer

Comment fixer une clôture sur un muret ou sur du ciment ?

Comment fixer une clôture sur un muret ou sur du ciment ?

12 octobre 2021
Installer une clôture sur un muret ou du ciment est une tâche à la portée d’un bon bricoleur. Pour ce faire, il faut simplement connaître les bonnes techniques, et utiliser les outils appropriés. Dans ce guide, Bob le Menuisier vous explique de A à Z comment fixer une clôture sur du ciment ou un muret.
Pour mettre une clôture sur un muret ou sur du ciment il faut prendre les mesures, creuser l’endroit ou les trous sont faits, et installer les poteaux. Après, il suffit d’ajouter la clôture sur les poteaux et ajuster.
Niveau de difficulté : 3/5
Nombre de personnes nécessaire : 1 (mais le plus sera le mieux !)
 

Quel type de clôture installer sur du ciment ou un muret ?

Il existe une grande variété de clôtures, conçues avec des matériaux divers : composite, bois, béton, aluminium, fer, végétaux, etc. Les grillages, plus économiques que les clôtures à lame, sont également appréciés. Toutes ces catégories de clôture peuvent potentiellement convenir à un muret, même si les techniques ne pose ne sont pas toujours identiques.
Néanmoins, si vous recherchez le compromis parfait entre la sécurité, la résistance, l’esthétisme et la simplicité d’entretien, la clôture en aluminium est un choix idéal. De plus, étant donné que l’aluminium est un métal léger, la pose peut être réalisée par une seule personne.  
 

Pourquoi fixer la clôture sur un muret ou du ciment ?

Si vous possédez déjà un muret ou une dalle de ciment, vous pouvez y fixer votre clôture. Cette technique a l’avantage d’être plus facile et plus rapide qu’une installation par scellement dans le béton. Par ailleurs, les clôtures en aluminium Bob le Menuisier sont spécialement équipées pour une pose sur ce type de surface.
Attention toutefois : si votre clôture est très haute et/ou que vous vivez dans une région sujette aux vents violents, la pose sur muret ou ciment ne sera pas forcément adaptée. En effet, avec ce mode d’installation, les platines sont simplement fixées à la surface. Dans ce cas, il sera parfois préférable de sceller directement les poteaux dans le sol.
Si vous souhaitez que la clôture traverse un muret - ou du ciment - puis un sol classique (terre, goudron, etc.), vous devrez sceller l’autre partie des poteaux dans le sol. En effet, les platines sont réservées aux structures ultrarésistantes. Dans un autre guide, Bob le Menuisier vous explique comment fixer un poteau sur un sol en terre
 

Pose d’une clôture sur du ciment ou un muret : ce qu’il faut savoir

 
Poser une clôture avec des platines est une tâche à la portée de tout bon bricoleur. Si les lames sont en aluminium, il est même possible de travailler seul. Néanmoins, l’aide d’une personne - ou de plusieurs - sera toujours la bienvenue. Pour poser la clôture sur votre muret ou sur du ciment, vous aurez besoin des outils suivants : 
  • Des outils de mesure et de traçage ;
  • Une clé à cliquet ;
  • Une clé plate ;
  • Une clé Allen ;
  • Des chevilles d'ancrage ;
  • Une massette ;
  • Un perforateur ;
  • Des chevilles métalliques à charge lourde.
Si vous souhaitez sceller certains des poteaux dans le sol, vous aurez également besoin du matériel de maçonnerie adéquat afin de couler les blocs de béton. 
 

Fixer une clôture sur un muret ou du ciment : les 3 étapes à suivre

Pour poser une clôture sur un tel socle, 3 grandes étapes sont à suivre : prendre les mesures, fixer les platines et poser les lames. Plus en détail, découvrez tous les conseils de Bob pour la pose de votre clôture sur du ciment ou un muret.
 

Définir l'emplacement des platines

En premier lieu, vous allez devoir placer vos platines en fonction de la longueur de vos lames. Vos platines serviront à accueillir les poteaux de la clôture. Définissez l'emplacement des platines, et repérez les trous sur votre muret ou sur le ciment. 
 

Fixer les platines 

Une fois les emplacements repérés, creusez les trous que vous avez marqués. Vissez ensuite les platines sur vos poteaux. Après cela, replacez les platines à l’endroit prévu, avant de les fixer grâce à des chevilles métalliques. Utilisez votre massette. Après cela, vérifiez que vos poteaux sont bien de niveau. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à caler le dessous de la platine en utilisant des rondelles.
 

Insérer les lames

Placez les profils de départ, puis emboîtez progressivement les lames en aluminium dans les rainures des poteaux. Une fois le travail terminé, placez les profils de fin. Enfin, il ne vous restera plus qu’à réaliser les dernières finitions. Par exemple, si vos poteaux comportent des chapeaux, ce sera le moment de les placer.

 

Tags : Clôture